Promo !

Mélange séné et sidr (contre sorcellerie mangé)

3,008,00

La tisane de séné (sana maki) et jujubier (sidr) est utilisé dans le traitement de la sorcellerie mangée.

A boire avec de l’eau coranisée.

Disponible en sachet pour 6 et 12 jours de tisane au choix.

Effacer
UGS : ND Catégories : ,

La sorcellerie mangée et son traitement

La sorcellerie mangée provoque dans 95% des cas des effets secondaires qui sont des difficultés dans le système digestif : estomac et intestins : brûlures, nausées, vomissements, nœud ou boule dans le ventre, gaz, piqûres.
Ces difficultés sont le plus souvent permanentes, mais il arrive qu’elles se manifestent un certain temps puis disparaissent. Elles sont médicalement inexplicables, mais les brûlures peuvent s’atténuer avec un traitement médical.
Quand la personne reconnaît ces difficultés dans son ventre et qu’elle a des symptômes de sorcellerie parmi ceux décris plus haut, elle peut être quasi sûre d’en avoir mangé. Notons aussi que la sorcellerie peut être mangée accidentellement : elle était destinée à une personne et une autre l’a mangée.
Le traitement de la sorcellerie mangé consiste en une tisane. On utilise le Sana Makki (de la Mecque) ou encore appelé Sana Haram (de la terre sainte), en français feuilles de Séné ; c’est une plante qui donne la diarrhée. Or la sorcellerie mangée est en forme de quelques gouttelettes déposées dans la nourriture ou la boisson et indécelables au goût. Puis elle se rassemble dans l’estomac ou les intestins et reste collée à la paroi comme de la glu, quelle que soit la période. Il arrive quand même qu’elle s’use au bout d’une trentaine d’années.
Le Sana Makki vide le ventre puis la tisane, du fait qu’elle contient du Coran, attaque la sorcellerie et l’arrache en provoquant des douleurs au ventre. Il y a un autre cas de sorcellerie mangée : au lieu de mettre des gouttelettes dans la nourriture, on met carrément un moreau de plante ou de viande trempée dans la sorcellerie. C’est pour cela que nous rajoutons du Sidr dans la tisane car le Sidr attaque cette plante et la consume.

Mode d’emploi

Émiettez les feuilles sèches de Sana Makki et de Sidr jusqu’à en faire des feuilles brisées en petits morceaux, et non de la poudre. Mettez une cuillérées à soupe pleine de sana et une cuillère à café de Sidr dans une casserole, rajoutez 0,5l d’eau de Coran (1/3 d’une bouteille de 1,5l) et chauffez pendant 10min, puis filtrer et buvez à jeun sans rien ajouter. Laissez 20 min avant de manger normalement.
Renouveller l’opération le lendemain ou quelques jours après. La tisane va donner une diarrhée totale pour vider entièrement le ventre. Il y aura aussi des douleurs pour enlever la sorcellerie, proportionnels à la sorcellerie qui a été mangée. La diarrhée commence généralement 3 à 5 heures après la prise de sana makki, et varie d’intensité selon les gens. Il vaut mieux éviter ce traitement si on travaille et qu’il est difficile d’aller aux WC. Généralement l’effet de la tisane diminue jour après jour. Quand la sorcellerie produit un effet important sur le corps et qu’elle est accompagnée de djinns, le patient peut ressentir divers malaises dans tout le corps, car tout cela est en train d’être arraché. Il est exceptionnel que la sorcellerie parte en un seul. Si le malade a mangé plusieurs fois de la sorcellerie, il lui faudra plus d’une bouteille de Sana Makki et de Sidr ; il semble que six à douze jours auront raison pour la plupart des personnes de leur sorcellerie mangée. Malheureusement, il peut arriver que certains peuvent aller jusqu’à quelques semaines de sana makki… qu’Allah vous guérisse et bon courage.
S’il n’y a plus de sorcellerie, la tisane aura pour seul effet la diarrhée. Tant qu’il y a des maux de ventre et des malaises divers, c’est qu’il y a encore de la sorcellerie.

Poids 0.06 kg
Quantité

6 jours, 6 jours+1 feuille de versets, 12 jours, 12 jours+1 feuille de versets